Aspects couverts par EKOénergie

Renouvelable, mais pas seulement

EKOénergie fixe des critères pour les éléments suivants:

  • L’information aux consommateurs: Les vendeurs d’électricité labellisée EKOénergie ont l’obligation d’informer les consommateurs actuels et futurs sur l’origine de l’électricité labellisée. Ils doivent stipuler le pays d’origine et le type de l’électricité renouvelable vendue (solaire, éolien…). En outre, le réseau EKOénergie met son temps et son énergie au service de l’information aux consommateurs en portant à leur connaissance les impacts environnementaux de la production d’électricité.
  • Le caractère renouvelable et la durabilité: L’électricité EKOénergie est renouvelable. En plus, elle répond aux critères de durabilité et de respect de l’environnement fixés par le réseau EKOénergie. Pour l’éolien, le géothermique et le solaire nous avons établi des critères de localisation géographique. Les centrales hydroélectriques doivent répondre à des critères concernant leur type, taille, et respect de l’environnement. La biomasse doit quant-à elle répondre à des critères d’origine et d’efficacité du processus de production..
  • Prise en compte du climat et additionnalité: Par MWh d’EKOénergie vendue, une contribution de €0.10 (dix eurocents) minimum est versée au Fonds EKOénergie pour le Climat. L’argent de ce fonds est utilisé pour stimuler l’investissement dans l’énergie renouvelable.
  • Le suivi et les garanties d’origine: Seule l’électricité dont l’origine fait l’objet d’un suivi peut être vendue comme EKOénergie. En Europe, le suivi est assuré grâce aux garanties d’origine, système régulé par la législation européenne. Dans les autres pays nous utilisons le système I-REC.
  • Le contrôle et la vérification: Un vérificateur indépendant examine les volumes d’EKOénergie vendus par un fournisseur d’électricité, l’origine de cette électricité, ainsi que les montants versés au Fonds pour l’Environnement et au Fonds pour le Climat.

Texte Officiel

Nos critères sont aussi catalogués dans notre document fondateur ‘EKOénergie – Réseau et label‘, approuvé par le Réseau EKOénergie en février 2013 et téléchargeable dans plus de 20 langues.