Les autres certifications qui recommandent EKOénergie

EKOénergie est de l’électricité renouvelable. Le label prouve également que l’électricité provient de centrales qui remplissent des critères de durabilité supplémentaires. Pour chaque MWh vendu, le vendeur contribue à hauteur de 0,10 € minimum au Fonds EKOénergie pour le Climat, qui finance de nouvelles installations productrices d’énergie renouvelable.

Des standards largement utilisés, tels que le Greenhouse Gas Protocol et LEED, apprécient notre approche et encouragent les consommateurs à acheter de l’électricité labellisée EKOénergie.

LEED

LEED, ou “Leadership in Energy and Environmental Design,” est un système de classement pour la conception, la construction et l’utilisation des bâtiments, maisons et lotissements économes en énergie et respectueux de l’environnement. Il a été développé et est maintenant géré par le Green Building Council aux États-Unis, mais ses caractéristiques et exigences se répandent en Europe.

Dans la plupart des pays d’Europe, il existe un conseil national du bâtiment durable supervisant la mise en pratique des standards LEED.

LEED recommande explicitement l’utilisation de l’électricité labellisée EKOénergie. Les bâtiments candidats à la certification peuvent obtenir des point supplémentaires si l’électricité consommée dans le bâtiment porte la certification EKOénergie.

Le texte “LEED 2009 BD+C Guide de Référence Additionnel avec Méthodes de Mise en Conformité Alternatives pour l’Europe” (“LEED 2009 BD+C Supplemental Reference Guide with Alternative Compliance Paths for Europe”) donne à EKOénergie le même statut que le programme américain Green-e pour l’électricité. Page 82, on peut lire « En Europe, EKOénergie est considéré comme un équivalent satisfaisant au programme Green-e pour l’électricité. EKOénergie est un réseau d’ONG environnementales européennes qui promeut la consommation et la production d’électricité renouvelable. Le système de certification de l’électricité d’EKOénergie représente la meilleure option pan-européenne disponible pour la consommation durable et additionnelle d’électricité renouvelable en Europe. EKOénergie certifie de l’électricité renouvelable qui va au-delà des réglementations des directives européennes et des gouvernements nationaux d’Europe. »

Cette mention apparaît également dans le guide Existing Buildings – Operations and Maintenance (EBOM). La partie concernant les crédits associés à l’énergie renouvelable et concernant EKOénergie commence page 37.

  Online course ‘Green Power – buying renewable electricity for LEED and carbon accounting’, on the website of Education@USGBC

Greenhouse Gas Protocol

Voir le Chapitre sur l’évaluation de l’empreinte carbone.

CDP

CDP travaille avec 3 000 des plus grandes entreprises du monde en les aidant à calculer leurs émissions de carbone et à développer des stratégies efficaces de réduction d’émission.

Dans les pages 15 et 16 du “technical notes for accounting of scope 2 emissions” (émissions liées à la production et l’achat d’électricité), CDP expose comment les entreprises peuvent faire plus.

Les écolabels sont pour les entreprises une opportunité pour aller plus loin avec leurs achats d’électricité. EKOénergie, mentionné par le scope 2 du Greenhouse Gas Protcol, offre une telle opportunité: c’est un gage de qualité, en plus des certificats de traçabilité. L’électricité vendue en tant que EKOénergie répond à des critères environnementaux strictes et permet de financer de nouveaux projets d’énergie renouvelable. Implication, transparence et “des actions plus que des discours” sont les principes d’EKOénergie”.

WWF Green Office

Le programme WWF Green Office recommande l’achat d’électricité verte labellisée. Dans la plupart des pays, EKOénergie est le seul écolabel disponible pour l’électricité.