EKOénergie pour la Chine et le Japon

25.08.2017

Depuis l’année dernière, nous avons commencé à étudier la situation en Chine et au Japon avec nos contacts chinois et japonais. Cet automne, notre chargée de liaison pour l’Asie de l’Est, Merve Gungor, sera en Chine pour contacter les acteurs clés.

Contexte et histoire

EKOénergie a débuté en 2013 comme éco-label pour le marché européen de l’électricité. En 2015, nous avons décidé d’étendre nos activités à d’autres domaines. Cette décision résulte directement de deux évolutions importantes.

Tout d’abord, en 2015, le protocole sur les gaz à effet de serre a publié son «Scope 2 Guidance», recommandant aux entreprises de passer aux contrats d’énergie renouvelable. Deuxièmement, vers la fin de l’année (c’est-à-dire quelques mois avant le sommet sur le Climat de Paris), de plus en plus d’entreprises se sont vraiment engagées à utiliser l’électricité 100% renouvelable dans le monde entier.

EKOénergie aide maintenant les consommateurs à l’international à recevoir 100% d’énergie renouvelable. Nous informons les entreprises sur les options existantes et les aidons à faire le meilleur choix.

Développement en Asie

En 2015 et 2016, nous avons contacté activement des ONGs dans de nombreux pays et avons réfléchi sur le potentiel de coopération, y compris en Chine et au Japon. À partir de cette année, nous passons à la vitesse supérieure.

Pour commencer dans de nouveaux pays, nous utilisons des méthodes similaires à celles qui ont déjà été couronnées de succès en Europe. Cela signifie, entre autres, que nous travaillons en étroite collaboration avec les acteurs locaux. Nous impliquons également des stagiaires et des volontaires qui nous aident à communiquer dans les langues locales.

En mai, nous avons lancé un projet de coopération avec la “Chinese Chongqing Renewable Energy Society”. Cette coopération fait partie du programme d’échange de jumelage d’ONGs Union Européenne-Chine. En juin et en juillet, nous avons accueilli M. Ma Dingping dans notre bureau et, en septembre-octobre, Merve Güngör du Secrétariat d’EKOénergie sera en Chine. Nous avons déjà convaincu certaines entreprises avec des activités en Chine de choisir EKOénergie, et nous sommes sûrs que beaucoup d’autres suivront.

Depuis mars 2017, nous avons accueilli Chie Takahashi du Japon. Elle nous aide à entrer en contact avec les acteurs locaux japonais, ainsi qu´à traduire plusieurs de nos textes en japonais (voir par exemple notre leaflet en Japonais et la traduction de notre résumé du Greenhouse Gas Protocol Scope 2 Guidance). Nous apprécions les demandes de stage de personnes parlant japonais et intéressées par le secteur des énergies renouvelables au Japon.

Rassemblons nos forces

Si vous souhaitez rejoindre nos forces, en Chine, au Japon ou dans tout autre pays, contactez-nous! En septembre et octobre 2017, Merve Güngör est en Chine et disponible pour des réunions, des séminaires et des ateliers.

 

Steven Vanholme
Directeur d’EKOénergie
steven.vanholmesmall ekoenergy symbolsll.fi
+358 505687385

Merve Güngör
EKOénergie pour l’Asie de l’Est
Merve.Gungorsll.fi