Carrera Jeans soutient la campagne sur l’industrie de la mode d’EKOénergie

15/04/19
Par Valeria Pauletti

Carrera Jeans est un fabricant de vêtement italien qui a été créé en 1965 et qui exporte dans le monde entier. Depuis trois ans, l’énergie qui alimente les bureaux et les magasins de Carrera en Italie, en plus d’être verte, est aussi 100% EKOénergie. À l’occasion de notre récente campagne #PassionForGreenFashion, visant à encourager les entreprises de mode à utiliser les énergies renouvelables, le PDG de Carrera Jeans – Gianluca Tacchella – a accepté de répondre à nos questions. Ses réponses nous ont surpris et nous ont permis de découvrir des aspects intéressants et positifs de cette entreprise que nous ne connaissions pas.

Qu’est-ce qui vous a conduit à choisir EKOénergie?

Un jour, mon grand-père m’a dit : « Si tu laisses à tes enfants un endroit pire que celui que je t’ai laissé, je ne vois pas l’utilité de ta venue sur Terre. » C’est la philosophie sur laquelle repose notre entreprise. Après avoir installé nos premiers panneaux solaires sur le toit de nos entrepôts, nous avons décidé d’augmenter notre consommation d’énergie renouvelable et, grâce à ForGreen, nous avons eu la possibilité d’utiliser de l’énergie renouvelable dans tous nos magasins en Italie. Chez Carrera, nous essayons d’appliquer la durabilité à 360°. Nous ne le faisons pas spécifiquement pour donner à la marque une image plus verte et plus durable, en fait nous ne le crions pas sur tous les toits. Nous le faisons parce qu’il est juste de le faire, parce que c’est éthique et parce que nous voulons assumer la responsabilité de nos actes.

Ne pensez-vous pas qu’il est important de déclarer votre durabilité pour faire passer un message positif et encourager d’autres compagnies à faire de même?

Il y a beaucoup de grandes entreprises de mode qui se préoccupent de déclarer à quel point elles sont vertes et engagées à construire un monde meilleur ; et tout aussi nombreux sont les scandales qui remplissent les pages des journaux qui concernent ces mêmes entreprises. Je pense qu’une déclaration de durabilité d’une tierce partie, à savoir le label EKOénergie, a plus de valeur et de crédibilité qu’une auto-déclaration.

Pensez-vous que la demande pour plus de durabilité au sein de l’industrie de la mode augmente?

Je pense qu’en général, l’accent est davantage mis sur la durabilité. Cependant, nous constatons que lorsque l’option durable devient trop cher pour les consommateurs, un point de rupture est atteint. Je ne pense pas qu’il soit juste de blâmer seulement les consommateurs : les grandes chaînes de vêtements qui prennent la tête du marché, et qui appliquent le modèle de la fast fashion, offrent des produits à des prix très bas et les clients se sont donc habitués à ces prix. Chacun d’entre nous a l’obligation de faire de son mieux pour être durable, mais comme nous sommes immergés dans une économie de consommation, soit nous changeons radicalement le mode de consommation, soit l’option durable devient un luxe réservé aux élites. Nous ne pouvons pas avoir tout ce que nous voulons et en plus avoir la durabilité.

Que recommanderiez-vous à d’autres entreprises du secteur qui veulent faire quelque chose de plus pour la durabilité et pour leur RSE? Et quel rôle joue l’énergie?

Je ne pense pas pouvoir dire aux autres entreprises qu’est ce qui est le mieux à faire parce que chaque entreprise est un monde différent, une entité complexe qui exige que les revenus couvrent les coûts. Nous utilisons l’énergie verte parce que nous pensons que c’est juste et parce que nous nous soucions de l’avenir de notre planète, mais aussi parce que nous pouvons la soutenir économiquement. Ce ne serait pas possible autrement. En ce sens, il est positif de constater que le marché des énergies renouvelables est en croissance et que les prix deviennent de plus en plus compétitifs. Et pour que cette tendance du marché de l’énergie se poursuive, il est essentiel que de plus en plus d’entreprises participent au processus de transition vers les énergies renouvelables.

 

Nous remercions Carrera Jeans d’avoir choisi EKOénergie et nous remercions notre fournisseur italien ForGreen de l’avoir rendu possible. Nous remercions également Gianluca Tacchella pour son temps et sa patience à répondre à nos questions. EKOénergie travaille chaque jour pour aider les particuliers et les entreprises à trouver l’énergie renouvelable la plus durable et pour faciliter la transition vers un monde 100% renouvelable. Nous espérons que cet exemple positif de l’Italie pourra inspirer d’autres entreprises du secteur.

Si vous travaillez dans l’industrie de la mode et êtes intéressé à rejoindre notre campagne, n’hésitez pas à nous contacter!