L’écolabel EKOénergie

Logo-EKOenergy-no-text

Le label EKOénergie est un label de qualité, internationalement reconnu pour l’électricité, le gaz, et la production de chaleur et de refroidissement renouvelables. C’est aussi un outil de communication. En utilisant le logo, les particuliers et les entreprises démontrent leur engagement en faveur des énergies renouvelables et encouragent des comportements similaires.  Cela permet d’accélérer la transition vers un monde 100 % renouvelable.

Notre équipe internationale se fera un plaisir de vous donner plus d’informations et de répondre à vos questions. Nos documents sont disponibles dans plus de 30 langues.

Les garanties d’EKOénergie

L’énergie labellisée EKOénergie est toujours 100% renouvelable et va même au-delà. L’écolabel prouve que l’énergie consommée répond à des critères de qualité supplémentaires, fixés par un réseau d’ONG environnementales. L’utilisation de l’écolabel aide également les consommateurs à avoir un impact concret et supplémentaire grâce à notre Fonds pour le Climat et notre Fonds pour l’Environnement.

1. Un traçage fiable pour éviter le double comptage

EKOénergie est une énergie verte et renouvelable. Pour le prouver, nous exigeons que l’électricité d’origine soit tracée de manière fiable, excluant ainsi le double comptage des critères de durabilité (c’est-à-dire que nous sommes absolument sûrs qu’une seule personne ou entreprise revendique le même MWh d’énergie renouvelable). Par conséquent, nous acceptons uniquement les instruments répondant aux critères de qualité de Greenhouse Gas Protocol Scope 2 Guidance. En Europe, le suivi est assuré par le système de Garanties d’Origine régi par la Législation Européenne. En Amérique du Nord, ce sont les certificats RECs (Renewable Energy Certificates- Certificats d’Energie Renouvelable) qui sont utilisés. Dans d’autres pays, ce sont les systèmes nationaux ou  I-RECs. La production et la consommation d’énergie doivent avoir lieu dans les mêmes limites du marché.

2. Durabilité

EKOénergie est une énergie renouvelable produite de manière durable. L’énergie labellisée EKOénergie doit répondre aux critères de durabilité fixés par le réseau EKOénergie. L’énergie verte ne peut être vendue avec le label EKOénergie qu’après vérification et approbation des centrales électriques par le Secrétariat ou le Conseil d’Administration d’EKOénergie. Contactez le Secrétariat d’EKOénergie pour plus d’informations sur le processus de labellisation.

Nos critères de durabilité couvrent les aspects suivants :

  • Les énergies éoliennes et solaires ne peuvent être vendues en tant qu’électricité labellisée EKOénergie que si l’installation est située en dehors d’espaces naturels protégés, et en dehors des zones ornithologiques. Les mêmes règles s’appliquent à l’électricité produite par les installations géothermiques et d’énergie marine.
  • L’énergie hydraulique provient d’installations répondant elle aussi aux critères de durabilité d’EKOénergie. Ces critères garantissent un débit continu, prennent en compte l’importance de la préservation du flux migratoire des poissons et du maintien des habitats naturels pour les espèces aquatiques.
  • Pour la bioénergie, nous acceptons seulement l’utilisation des déchets organiques et de la biomasse ligneuse (excluant les racines, les souches et les grosses bûches). Au moins 50% du combustible utilisé par l’installation doit provenir de biodéchets admissibles par EKOénergie et seule une portion équivalente à cette énergie produite peut être vendue en tant qu’EKOénergie. La bioénergie doit également être utilisée dans des installations avec une efficacité minimale de 75%.
  • Pour le biogaz, EKOénergie n’accepte que le combustible provenant de résidus et non de cultures énergétiques (c’est-à-dire de plantes cultivées spécifiquement pour la production de biogaz). Les sources éligibles comprennent, par exemple, les déchets organiques provenant de l’agriculture, des municipalités et de l’industrie. Par ailleurs, nous n’approuvons les centrales électriques à gaz que dans le cas où l’électricité utilisée pour la production du gaz répond à nos critères de durabilité en matière d’électricité.

3. L’additionnalité au travers des projets d’énergie renouvelable

Utiliser le label EKOénergie conduit à un vrai changement. Grâce à vos demandes pour une énergie labellisée EKOénergie, de nouvelles installations voient le jour là où elles sont le plus nécessaires.

Lorsque vous achetez de l’électricité, du gaz ou de la chaleur portant le label EKOénergie, un minimum de 0,10€ (dix centimes d’euro) par MWh est versé au Fonds pour le Climat. Celui-ci finance des projets d’énergie renouvelable au sein des communautés isolées dans des pays en développement. En choisissant EKOénergie, vous contribuez sans effort à des changements concrets qui n’auraient pas lieu autrement.

Chaque projet financé est sélectionné selon un processus transparent et contribue à la réalisation des Objectifs de Développement Durable des Nations Unies (ODD). Ces projets pour le climat sont l’un des moyens pour EKOénergie de garantir l’additionnalité, c’est-à-dire que votre achat d’énergie verte entraîne des avantages supplémentaires. 

4. Audition et vérification

L’écolabel EKOénergie repose sur des audits et des vérifications réalisés par des autorités régionales et nationales. Si l’information nécessaire n’est pas disponible, un auditeur externe et indépendant vérifiera si les exigences d’EKOénergie sont respectées. Vous trouverez plus d’informations sur nos critères d’audit dans le texte «EKOénergie – Réseau et Label».