Le rôle clé de l’énergie dans l’égalité des genres

08.03.2018

par Teresa López

La Journée internationale des femmes nous rappelle que la route est longue avant d’atteindre l’égalité des sexes à travers le monde et dans tous les secteurs.

Avoir des chances égales quel que soit votre sexe n’est pas seulement un droit humain fondamental, mais une nécessité pour un monde prospère. En effet, parvenir à l’égalité des sexes et rendre autonome toutes les femmes et les filles est l’un des 17 objectifs de développement durable des Nations Unies pour 2030.

Pourquoi le domaine de l’énergie est-il concerné ? L’inégalité entre les sexes est étroitement liée à la pauvreté. La pauvreté énergétique est l’une des conditions qui affecte particulièrement les femmes en raison des rôles sociaux liés au genre.

Sans électricité dans un ménage (ce qui concerne environ 20% dans le monde selon Forbes Energy), le travail des femmes et plus pénible et chronophage : qu’il s’agisse de collecter de l’eau manuellement pour irriguer les cultures ou encore du bois de chauffage pour cuisiner. Cela ne leur permet pas d’avoir d’autres activités – que ce soit étudier, travailler à l’extérieur ou socialiser.

De plus, certaines sources d’énergie qu’elles utilisent aujourd’hui – comme les lampes à pétrole et les feux de bois – sont très dangereux pour la santé. Or, les soins de santé dans ces zones sans électricité sont très limités.

Assurer l’accès à une énergie abordable, fiable, durable et moderne pour tous est l’un des objectifs de développement durable. Le Fonds pour le Climat d’EKOénergie travaille dur pour y parvenir en promouvant une croissance durable dans les communautés des pays du Sud.

En 2017, EKOénergie a financé un projet d’installation de pompes solaires dans un village du sud du Sénégal et a facilité le travail agricole des femmes. EKOénergie a également financé l’installation de panneaux solaires dans un village soudanais, ce qui a permis aux femmes de travailler plus rapidement et de manière plus sûre. En installant des panneaux solaires dans des écoles rurales de Madagascar nous avons rendu l’éducation plus accessible pour tous les enfants, filles comprises.

Malheureusement, combattre la pauvreté énergétique ne résoudra pas immédiatement les inégalités hommes-femmes dans tous les pays, mais donnera aux femmes plus d’outils pour y parvenir. C’est pourquoi les projets d’accès à l’énergie doivent toujours être mis en œuvre en même temps que les initiatives d’indépendance des femmes, comme le fait EKOénergie.

Le développement durable et l’égalité des genres sont des objectifs ambitieux, mais prêt à relever ce défi.